Posté le 24/10/2014 | 1 commentaire

article_6_retour_plage_13

Cet été, j’ai eu le bonheur de découvrir le sud de l’Italie, entre autres les Pouilles et ses plages.
Lors d’une balade matinale sur l’une d’entre elles, j’ai été frappé par la quantité de déchets plastiques qui avaient échoué sur le sable, prisonniers des galets et de la végétation.
Plus je les observais, plus j’étais attirée par leurs couleurs passées, leurs formes fatiguées plus ou moins explicites.
Je sentais que je pouvais en faire quelques chose, je me mis donc à les ramasser.
Deux mois plus tard, je vous présente la première étape de mon travail autour de cette matière : des compositions photographiques de la matière brute comme pour la fixer dans ma mémoire avant de l’attaquer.

Et maintenant vous savez tout de la photo d’accueil de mon site !

 

article_6_retour_plage_5

article_6_retour_plage_3_cadre

article_6_retour_plage_12_cadre

article_6_retour_plage_1

article_6_retour_plage_2

article_6_retour_plage_4_cadre

 

article_6_retour_plage_9

article_6_retour_plage_10

article_6_retour_plage_8

article_6_retour_plage_7

1 Commentaire

  1. alexandra
    24 octobre 2014

    Je connaissais votre travail avec les Pingouins. Mais je ne connaissais que la vitrine.
    Je découvre avec plaisir votre univers, il est riche, gai, unique.
    L’histoire que vous racontez là me touche, sont-ce les couleurs, les souvenirs de l’Italie, les formes, je ne sais trop; mais c’est très beau, bravo !

Répondre